L'ostéoporose

L’environnement de l’ostéoporose et de la fracture :
la place des kinés

  • La difficulté pour trouver des MK disponibles et la nomenclature qui n’encourage pas les MK à aller aux domiciles
  • Deux types de patients (ceux détectés ostéoporotiques et ceux venant pour une fracture)
  • Définition de la chute : prévenir au domicile et rééquilibrer par la rééducation
  • Proposer de l’activité physique
  • Importance de la coordination entre les professionnels de santé et avec le patient

Les professionnels de ville dans le parcours de santé :
quelle place et quelle coordination

  • Le bilan initial réalisé par le MK suite à la prescription du médecin
  • La prise en charge (prévention, rééducation et activité physique)
  • Importance de la coordination avec le médecin
  • La prescription de matériel par le MK

Mieux comprendre l'ostéoporose

formations kiné

L’ostéoporose est une maladie osseuse, qui se caractérise par une diminution de la densité de l’os et une détérioration de sa structure interne. Elle engendre un affaiblissement du squelette et accroît considérablement le risque de fracture.

Le vieillissement est l’une des principales causes de l’ostéoporose, on parle alors d’ostéoporose primaire ou primitive. Les femmes sont plus touchées que les hommes par cette ostéoporose primaire : en raison de la ménopause et de la carence en œstrogènes qu’elle entraîne, la perte osseuse est plus rapide et le risque d’ostéoporose d’autant plus élevé.

Les formes secondaires d’ostéoporose sont quant à elles consécutives à des maladies ou des traitements.

Prévention sur le risque ostéoporotique

Le kinésithérapeute a différents rôles à jouer :

Détection du risque ostéoporotique

Prise en charge des patients

Prise en charge en Activité Physique Adaptée

Voici les critères à surveiller chez vos patients de plus de 50 ans :

1.    La perte de taille : si vous constatez une perte de 3 cm ou plus durant les dernières années
2.    Une chute dans les 12 derniers mois
3.    Un antécédent de fracture au niveau des vertèbres, du col du fémur, des poignets, du bassin, des côtes, des épaules ou du fémur
4.    Maintien unipodal

Si votre patient présente au moins un de ces critères, nous vous conseillons de l’orienter vers son médecin généraliste. Il pourrait présenter un début d’ostéoporose.

Sensibiliser

repérer

Orienter

Coordination médecin traitant : un courrier prérempli à l’attention du médecin pour diagnostic et prise en charge adaptée

illustration kiné

kinésithérapeute

  • Prévention primaire
  • Dépistage du risque ostéoporotique
  • Orientation vers MG
  • PEC rééducation
  • APA

Coordination

Médecin

  • Diagnostic
  • Prise en charge adaptée
  • Orientation vers les professionnels
Illustration médecin

kinésithérapeute

  • Prévention primaire
  • Dépistage du risque ostéoporotique
  • Orientation vers MG
  • PEC rééducation
  • APA
illustration kiné

Coordination

Illustration médecin

Médecin

  • Diagnostic
  • Prise en charge adaptée
  • Orientation vers les professionnels

L’URPS a participé aux journées régionales de prévention de l’ostéoporose : retrouvez ci-dessous les replay !

affiche ostéoporose pour les replay
Affiche fracture

L’URPS a réalisé un formulaire téléchargeable sur le risque ostéoporotique et le risque de chute qui vous aidera a déterminer la prise en charge adaptée.